FAQ – Foire aux Questions

1/ Pourquoi choisir la Croatie ?
C’est un pays préservé situé au carrefour de la Méditerranée et de l’Europe Centrale, une terre de montagnes et de plaines, un espace continental et maritime. C’est un paradis pour les vacances balnéaires, pour les sports de pleine nature, mais aussi pour les férus de culture ou de découvertes gastronomiques. La Croatie plaira à tous les profils de voyageurs. La côte Croate est la plus découpée de la Méditerranée avec ses 1244 îles et îlots. Il est possible, en peu de temps, de varier les plaisirs ou de se concentrer sur une région.

visovac-krka-optimized-for-print-ivo-biocina

2/ Quelles sont les formalités pour entrer en Croatie ?
Pour les ressortissants de l’Union Européenne, la carte d’identité en cours de validité ou le passeport en cours de validité suffisent pour entrer sur le territoire croate. Pour les détails, consulter notre page http://regardsurlacroatie.com/formalites-dentree-en-croatie-2015/.

3/ Et au niveau de la santé ?
La carte vitale et le formulaire E111 ne sont pas reconnus en Croatie. Il vous suffit de garder tous les justificatifs et de les envoyer une fois de retour en France à votre sécurité sociale.

HW1_rgb_3372x2250px

4/ Quelle est la meilleure période pour partir en Croatie ?
La meilleure période s’étend d’avril à octobre. Pour des séjours avec des tarifs plus bas, il est préférable de partir en évitant juillet-août. Les escapades culturelles et citadines peuvent se faire tout au long de l’année, notamment les city-break en hiver à Zagreb au départ de Paris.

5/ Quel est le climat ?
La côte croate bénéficie d’un climat méditerranéen avec des étés chauds et secs et des hivers doux. Il existe deux autres zones climatiques : continental à l’intérieur du pays et montagnard, avec de la neige en hiver, sur les sommets.

plitvice-lakes-optimized-for-print-aleksandar-gospic

6/ Quelles sont les langues parlées ?
La langue nationale est le croate. La langue étrangère la plus parlée est l’anglais, suivie par l’allemand et l’italien, mais il y a également de plus en plus de francophones.

7/ Quelle est la monnaie locale ?
La monnaie locale est le Kuna et cela même après le passage de la Croatie dans l’Union Européenne. A noter que le taux de change pour 1€ varie entre 7 et 7.6 Kunas. Il est plus intéressant de changer la monnaie directement en Croatie car le taux de change est plus avantageux. Vous pouvez échanger dans les bureaux de change, bureaux de poste, banques, agences touristiques, campings et hôtels…

Kornati 3

8/ La vie est-elle chère sur place ?
Les tarifs varient d’une région à une autre ainsi que selon la période. Le coût de la vie est globalement 10% moins cher qu’en France. Un restaurant bon marché proposera des menus touristiques à partir de 11€, un café à partir de 1€, une bière à partir de 2€.

9/ Comment se déplacer à l’intérieur du pays ?
Vous pouvez facilement louer une voiture, la Croatie est dotée d’un réseau autoroutier récent et qui continue à se développer. De ce fait, le réseau de bus et de cars est très pratique, les liaisons sont fréquentes et desservent l’ensemble des villes. Le réseau ferroviaire, en revanche, est moins fonctionnel et possède peu de lignes. Pensez également à effectuer certains trajets en bateau : des liaisons régulières entre les principaux ports permettent de profiter du paysage et de la beauté des îles.

varazdin-optimized-for-print-ivo-biocina-1-1

10/ Est-il facile de se rendre sur les îles ? Peut-on réserver son billet de ferry ?
La compagnie nationale Jadrolinija assure 90% des traversées pendant toute l’année, mais de manière plus fréquente durant la haute et la moyenne saison. Il existe aussi des petites compagnies locales. Il faut se présenter 1h avant le départ du ferry au bureau de vente à proximité du port pour acheter son ticket. Horaires et tarifs sur notre page dédiée aux liaisons maritimes : http://regardsurlacroatie.com/liaisons-maritimes/

11/ Quels types d’hébergements existent en Croatie ?
Il existe plusieurs options : hôtels, campings, auberges de jeunesse, petits hôtels et pensions de famille ainsi que le logement privé. Pour ceux qui aiment les vacances insolites vous pouvez même loger dans des phares, des maisons de pêcheurs ou à la ferme.

EFR1_rgb_3372x2250px

12/ Les hôtels sont-ils de bonne qualité ?
Afin de renforcer la qualité de son offre touristique, la Croatie a entrepris depuis plusieurs années une large campagne de rénovation de son parc hôtelier. Il est possible de trouver un hébergement confortable en petit hôtel mais aussi de luxueuses suites et chambres en hôtel 5 étoiles.

13/ Où visiter les sites classés au Patrimoine Mondial de l’UNESCO ?
7 sites sont classés à l’Unesco, du Nord au Sud : la Basilique Euphrasienne de Porec, la Cathédrale Saint Jacques de Šibenik, la cité de Trogir, le Palais Dioclétien de Split, la Plaine de Stari Grad sur l’île de Hvar et la vieille ville de Dubrovnik, ainsi que le parc national des Lacs de Plitvice, ses cascades et ses lacs aux eaux turquoise.

Dubrovnik (5)ivo pervan

14/ Quelle(s) partie(s) de la Croatie privilégier pour un voyage nature ?
Du point de vue de sa biodiversité, la Croatie fait partie des 5 pays les plus riches en Europe. La forêt recouvre la moitié du territoire croate. La Croatie recèle 447 sites naturels protégés, dont 8 parcs nationaux et 11 parcs naturels, du littoral à l’intérieur des terres. Le patrimoine naturel est présent partout mais les régions de Lika Karlovac et de Zadar sont particulièrement bien situées pour faire un voyage nature.

15/ Peut-on faire du tourisme nautique en Croatie ?
La Croatie avec son millier d’îles et sa magnifique côte, est un paradis pour les plaisanciers. Le littoral est d’ailleurs très bien aménagé avec de nombreuses marinas et ports. Il est possible de louer des voiliers et catamarans, bateaux à moteur ainsi que des bateaux typiques comme des goélettes et caïques. La saison de plaisance dure plus longtemps que la saison touristique « normale » car les plaisanciers dépendent moins de la chaleur de la mer et du soleil.

NM1_rgb_3372x2250px

16/ La Croatie se prête-t-elle aux séjours bien-être ?
Ce secteur est en plein développement car la Croatie possède 222 sources médicinales réparties entre les thermes à l’intérieur du pays et la thalasso sur le littoral. De plus en plus d’hôtels proposent des spas et des centres de bien-être. Les villes d’Opatija et Dubrovnik sont bien pourvues en spas, ainsi que l’Istrie et la région du Zagorje près de Zagreb où l’on trouve de nombreuses sources thermales.

17/ Et au niveau de la gastronomie ?
La cuisine croate est haute en couleurs et en saveurs, avec de nombreuses spécialités régionales. A l’intérieur du pays plusieurs produits sont à l’honneur, la viande, le poisson d’eau douce et les légumes. Du côté du littoral les spécialités de poissons sont nombreuses et préparées de différentes façons. La Croatie c’est aussi un large éventail de vins de qualité, avec 700 sortes de vin bénéficiant d’une AOC. Découvrez nos recettes croates sur http://regardsurlacroatie.com/recettes-croates/

HTZ-2015-3-G04

18/ Quels sports pratiquer en Croatie ?
En Croatie de nombreuses activités sont possibles dans des sites extraordinaires, ils feront la joie des amoureux de la nature et des sportifs.
Il y en a pour tous les goûts : randonnée, cyclisme, plongée, kayak, canoë, balade à cheval, alpinisme, rafting, parapente, spéléologie…
Les amateurs de chasse et de pêche seront également ravis. A vous de choisir votre activité!

19/ Où pratiquer la randonnée pédestre ?
Toute la Croatie se prête bien à la randonnée grâce à sa nature préservée et ses nombreux sentiers balisés. Vous pouvez pratiquer la marche à pied dans un des nombreux parcs nationaux et naturels ainsi que dans les îles, l’arrière-pays et les massifs montagneux.

NBFR2_rgb_3372x2250px

20/ Où trouver les meilleurs spots de plongée ?
Le littoral croate et ses îles regorgent de nombreuses grottes et épaves. Vous pouvez donc pratiquer la plongée tout le long de la côte qui recèle de nombreux centres de plongée. Les régions comptant le plus de centres de plongée sont l’Istrie, le Kvarner et la région de Split.

21/ Quelle région recommander pour l’agrotourisme ?
L’agrotourisme se pratique un peu partout en Croatie et plus particulièrement dans la partie continentale de la Croatie et en Istrie. L’agrotourisme permet d’allier un hébergement de charme et la découverte des habitants ainsi que des produits du terroir. L’Istrie en particulier est très connue pour ses vins, son huile d’olive et la truffe blanche, elle dispose d’une très belle offre agrotourisme, à consulter sur un site dédié : http://www.istria-gourmet.com/

Bale Igor Seler

22/ Comment choisir son île ?
Plus de 1200 îles existent en Croatie, une cinquantaine est habitée. Chacune a son caractère et sa particularité mais elles sont toutes accessibles et très authentiques.

23/ Où se situent les plus belles plages ?
La côte maritime, très découpée, s’étend sur plus de 6176 km, il existe donc de nombreuses plages. La Croatie dispose de peu de plages de sable, elles se situent principalement sur les îles de Rab, Krk, Korcula et la presqu’île de Peljesac. Son atout se trouve ailleurs, dans la diversité de ses rivages et dans la limpidité de la mer, en partie grâce à l’absence de plages de sable. Vous pouvez consulter notre page sur les plus belles plages de Croatie ici, mais il y a aussi des plages restées secrètes : http://regardsurlacroatie.com/les-plages/

Photo by ALEKSANDAR GOSPIC

24/ Quelles sont les régions à découvrir « hors des sentiers battus » ?
Hors des sentiers connus de la côte, la partie continentale de la Croatie s’ouvre également au tourisme. La Croatie Centrale et la Slavonie offrent des paysages de vallées et de plaines ainsi que des villes chargées d’histoire et de culture : Varazdin, Krapina, Osijek, Vukovar, Dakovo… Les touristes qui veulent fuir la foule des vacanciers en juillet-août y seront au calme !

25/ Peut-on envisager la Croatie pour une escapade d’un week-end ?
Tout à fait. Zagreb par exemple est une capitale dynamique et constitue une excellente destination pour une escapade d’un week-end à moins de deux heures de Paris. Mais les autres villes telles que Dubrovnik, Split, Zadar, Pula et bien d’autres encore peuvent être visitées sur 2 ou 3 jours.

croatian-national-theatre-zagreb-optimized-for-print-marko-vrdoljak

27/ Partir en individuel ou en voyage organisé ?
Les deux sont envisageables. La plupart des tour-opérateurs programment aujourd’hui la Croatie et proposent souvent des promotions intéressantes. Mais il est tout à fait possible de partir en individuel et la majorité des touristes choisissent cette option. Vous pouvez consulter la liste des tour-opérateurs français qui programment la Croatie sur notre site internet en suivant le lient suivant : http://croatia.hr/fr-FR/Representation-nationale/France/Tours-operateurs/Tours-operateurs-Les-specialistes?Y3RnXDE1

27/ Quelle formule pour les vacances en famille ?
Privilégiez les séjours en hôtels-clubs, notamment sur la côte, qui permettent d’allier différentes activités, vie nocturne et visites culturelles. Autre possibilité, moins onéreuse : le camping. La Croatie dispose de plus de 500 terrains de campings.

SSFAM2_rgb_3372x2250px

28/ Et pour les voyages de groupes ?
Les circuits restent la meilleure solution pour découvrir la diversité naturelle et culturelle de la Croatie. Généralement le circuit le plus classique est le « Grand tour de la Croatie » : il passe par Zagreb, les lacs de Plitvice, Zadar, Šibenik, Split, les îles de la Dalmatie et Dubrovnik. De plus, les régions de l’Istrie et du Kvarner sont intégrées dans les programmes de ces circuits.

29/ Et pour les jeunes ?
Parmi les destinations les plus prisées pour un public jeune, souvent attiré par une vie nocturne trépidante, il faut citer Novalja (sur l’île de Pag) aussi appelée l’Ibiza Croate, l’île de Hvar, Vodice dans la région de Šibenik et Porec en Istrie. Pour les amateurs de festivals, Petrcane près de Zadar en propose plusieurs entre juin et septembre, Zagreb en juin et Pula en septembre. La liste des festivals de musiques actuelles est disponible ici : http://regardsurlacroatie.com/fetes-et-festivals/

SSFR2_rgb_3372x2250px

30/ Quels souvenirs rapporter ?
Peinture naïve, dentelle de Pag, broderie, boucles d’oreilles en forme de tête de maure de Rijeka, lavande de Hvar, vin local, liqueur, eaux de vie, miel, huile d’olive, figue séchée sont les principaux souvenirs à ramener de Croatie.