Zagreb, la capitale européenne coup de cœur !

Besoin d’une pause gourmande, culturelle ou insolite ? La capitale croate est la destination unique et incontournable de cette fin d’année ! Ses places et monuments, ses terrasses, ses restaurants, ses bars branchés et ses adresses shoppings exclusives, font de Zagreb la destination city-break à tester de toute urgence !

Le programme parfait pour un city-break réussi :

Samedi – 09 h 00 :

Après une bonne nuit de sommeil dans l’un des hôtels emblématiques de la ville, rien de mieux qu’une immersion sportive dans la vie des zagrebois. Direction le jardin botanique pour un jogging vivifiant ! Au programme de la course : une dizaine de milliers de plantes du monde entier… Et l’agréable sentiment d’être déjà déconnecté du quotidien.

Tržnica_Dolac - Damir FabijanicSamedi – 11 h 30 :

Cap sur « le ventre de la ville », au marché Dolac. Incontournable, le lieu est connu dans le monde entier notamment pour ses parasols rouges sous lesquels les fermiers se protègent du soleil. C’est le lieu parfait pour découvrir les curiosités culinaires du pays. Les spécialités zagreboises proposent un mix gastronomique intrigant, subtile mélange de cuisine urbaine et rurale. Au menu : le grenadir marša (pâtes à l’oignon et au fromage), les štrukli (sortes de raviolis au fromage) ou encore le Mlinci, lambeaux de pâtes d’abord ramollis dans l’eau bouillante puis baignés dans la sauce de la dinde grillée.

Samedi – 14h00 :

Direction la place Strossmayer pour faire le plein de culture ! Tout commence dans la galerie du même nom qui abrite les œuvres d’artistes emblématiques tels qu’El Greco ou Goya, mais attention il faudra tout de même faire un choix tant les activités sur place sont nombreuses et passionnantes : Galerie d’art moderne, Musée national croate des beaux-arts des XIXème et XXème siècles ou Cabinet d’art graphique de l’Académie croate des Sciences et des Beaux-arts, alors déjà une idée ?

Samedi – 20h00 :

Après une pause bien méritée près du kiosque à musique du parc Zrinjevac, direction le restaurant ! Au « Vinodol », on ne pourra qu’hésiter entre le fameux agneau cuit « à la Peka » (au feu de bois sous une cloche en bronze)ou une belle assiette de charcuteries et de fromages dalmates. Le restaurant propose une carte des vins bien fournie, l’occasion de tester une nouvelle spécialité croate… Un délice !

Samedi – 23h00 :

C’est l’heure de faire la fête ! Zagreb regorge de bars et discothèques pour tous les goûts ! Rendez-vous au « Bacchus », un jazz-club niché dans une cave, une adresse très prisée de la capitale : mobilier dépareillé, atmosphère tamisée, clientèle cosmopolite… Et de la bière ! Blonde, la Zlatni Medvjed ou brune, la Crna Kraljica.

Copyright Zagreb TB - Auteur Mirsad Mehulic b

Dimanche – 09h00 :

Direction le marché aux puces Hrelič ! Réservée aux chineurs et aux lèves-tôt, le marché aux puces de Zagreb est une institution depuis 1972. Au programme : des brics et des brocs, de la fripe, des livres, des photos, de la vaisselle et de nombreux autres objets insolites. A ne pas manquer : profiter de l’occasion pour déjeuner dans l’un des nombreux stands éparpillés sur le marché… Ambiance folklorique et rencontres inoubliables garanties !

Dimanche – 13h00

Lieu de rendez-vous privilégié de Zagreb, la place Ban Jelačic attire beaucoup de curieux. Pour une pause-café, très ancrée dans la culture de Zagreb, il n’y a pas meilleur endroit ! Après avoir dressé un premier bilan de son week-end sur fond de musique de rue, direction la fontaine Manduševac pour y faire un vœu en échange d’un kuna.

Dimanche – 14h00

Au musée des cœurs brisés, les visiteurs participeront à une visite inattendue. Au fil des salles, la découverte d’objets offerts par des inconnus après une rupture est surprenante :haches, menottes, ou encore nains de jardin font partis de cette collection unique. Ordinaires, passionnées, parfois tristes, les histoires de ce musée sont toutes aussi attachantes les unes que les autres.

Dimanche – 16h00

Avant de fermer la « parenthèse Zagreb »,  une dernière balade dans la capitale s’impose. Direction la ville nouvelle et plus précisément la rue Branimirova et les quartiers de Dugave et de Siget pour un parcours 100% street art. Le Street Art Museum a érigé la ville en musée ouvert 24/24 et 365 jours par an. Chaque année, un nouveau projet mené en collaboration avec des artistes croates et étrangers y est présenté.

croatian-national-theatre-zagreb-optimized-for-print-marko-vrdoljak

Pour un break original et abordable, Zagreb est la destination à ajouter à sa « to-do list » 2015-2016. Seul, à deux ou entre amis, la capitale croate séduira à coup sûr tout le monde ! Depuis Paris CDG, deux vols par jours sont opérés en code share par Croatia Airlines et Air France…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *