Le miracle du football zadarois – trois joueurs en demi-finale de la Ligue des champions

on

Peu de villes peuvent se vanter autant de ses exploits sportifs comme Zadar. La dernière réussite est le placement de trois joueurs de Zadar en demi-finale de la plus importante compétition des clubs au monde – la Ligue des champions de l’UEFA. Luka Modrić est l’un des principaux acteurs du Real Madrid. Danijel Subašić est le premier gardien du Monaco. Šime Vrsaljko est un joueur très important dans le jeu de pieds de l’Atletico de Madrid.

Tous les trois ont fait leurs premiers pas sportifs dans notre école de football NK Zadar, et bien que leurs chemins aient été différents, tous les trois se trouvent aujourd’hui sur la plus grande scène internationale.

L’enfance de Luka Modrić, né en 1985, est marquée par un ballon de football toujours à ses pieds mais aussi par les conflits armés qu’il a dû fuir avec sa famille, et avec laquelle il a vécu pendant des années dans des hôtels de réfugiés. « Ce fut une époque difficile. J’ai dû traverser de nombreuses épreuves pour arriver où je suis maintenant. Aujourd’hui, grâce à cela je respecte tous ce qui m’entourent » nous confie l’actuel capitaine de l’équipe de football croate.

A l’âge de 15 ans, Luka part au Dinamo de Zagreb. Par la suite, il joindra l’équipe anglaise de Tottenham puis le Real de Madrid. Ces cinq dernières saisons il remporta avec le Real Madrid tout ce qui pouvait être remporté. Aujourd’hui, Luka bénéficie d’un statut d’un dieu du football dans ce club madrilène.

Danijel Subašić, né une année avant Luka Modrić, a vécu à Zadar jusqu’en 2008. A l’âge de 24 ans, il rejoint le club d’Hajduk Split. Danijel, tout comme Luka, a traversé un chemin épineux pour arriver jusqu’à l’élite européenne. Sa carrière se développa d’une manière fulgurante lorsqu’en 2012 il rejoignit Monaco, club qui était alors en deuxième division française. Ses progrès au club se sont fait d’année en année, et le surnommé Suba, qui n’a jamais cessé de croire en son travail et ses possibilités est devenu, avec le temps, l’un des meilleurs gardiens de l’Europe.

« Zadar est une ville qui cache d’énorme talent au niveau du sport et notamment au football. Nous portons avec fierté le nom de notre ville en Europe et espérons qu’à l’avenir de nombreux jeunes du stade de « Stadioni » le feront aussi » – nous dit comme nous l’appelons ici, le poulpe de Zadar, qui aide encore aujourd’hui son premier club en faisant des dons d’équipements sportifs.

Le plus jeune du trio, Šime Vrsaljko, né en 1992 dans une famille de footballeur (le père Mladen était un grand joueur et le capitaine de Zadar), a fait également ses débuts dans l’établissement du club de Zadar, où il est resté jusqu’à l’âge de 14 ans. Néanmoins, comme Luka Modrić, il rejoindra le Dinamo de Zagreb. Puis, il poursuivra sa carrière dans les clubs italiens de Gênes et de Sassuolo. En 2016, il rejoindra l’Atletico. Dans ce dernier club, il prit rapidement une place importante auprès de Diego Pablo Simeone.

Bien que Modrić, Subašić et Vrsaljko soient adversaires en demi-finale de la Ligue des champions, ils sont, tous les trois, rattachés à un même point. En effet, tous les trois sont encore membres de leur club d’origine. Aujourd’hui, notre club sous le slogan « Pour votre Zadar » commence une nouvelle histoire, dans le but de le remettre sur pied et, en fin, de revenir en Première Division. En effet, Zadar, ville qui après Madrid a donné cette année le plus de joueurs en demi-finales de la Ligue des champions mérite sans aucun doute d’avoir un club de plus haute qualité.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *