Lac rouge d’Imotski, plongée dans le lac de l’extrême

300 mètres de profondeur, 300 minutes d’immersion, pour un record mondial dans le 3ème gouffre le plus large au monde, le Lac rouge d’Imotski en Croatie. C’est le défi ultime, la plongée vertigineuse, que va tenter de réaliser le samedi 6 mai le spéléonaute français Frédéric Swierczynski, accompagné d’une équipe de scientifiques, biologistes et plongeurs français et croates.

Un exploit humain, physiologique et technologique

A -300 mètres de profondeur, la pression exercée sur le corps du plongeur est de plus de 30 kg par centimètre carré. C’est un défi extrême, abyssal, où Frédéric Swierczynski flirtera avec les limites de ce que peut supporter le corps humain. Pour arriver à cet exploit, Frédéric conçoit depuis des années ses propres mélanges gazeux et a contribué au développement d’un matériel capable d’encaisser ses records.

Photo : Florian Launette

Une exploration scientifique dans le 3ème gouffre au monde, le Lac Rouge d’Imotski

Au-delà de l’exploit sportif et du record mondial, l’objectif de la plongée est de percer les mystères du Lac Rouge d’Imotski en Croatie. Le Lac Rouge est un lac karstique situé près de la ville d’Imotski, dans l’arrière-pays de Split. Il s’est formé lorsque le plafond de sa grotte s’est effondré et tient son nom de l’oxyde de fer présent dans la roche.

Le Lac Rouge d’Imotski est connu pour ses nombreuses cavernes et ses hautes falaises rouges s’élevant à 241 mètres au-dessus du niveau de l’eau, pour une profondeur totale de 530 mètres. Avec un volume de 25 à 30 millions de mètres cubes, c’est la 3ème plus grande doline au monde. Le lac abrite un poisson, le Delminichtys adspersus qui est retrouvé pendant la saison sèche dans les sources et rivières environnantes, ce qui suggère une interconnexion souterraine entre le Lac Rouge et d’autres cours d’eau. Un lien que Frédéric et l’équipe de scientifiques français et croates vont tenter de confirmer lors de l’expédition.

La Croatie : un terrain de prédilection pour la plongée souterraine

Frédéric Swierczynski fait partie du top 3 des meilleurs plongeurs spéléonautes au monde. En atteignant – 267 mètres, il détient le record de plongée multi-siphons avec 2 km parcourus dans la grotte de La Mescla en France en 2016. Sa passion pour l’exploration l’a incité à repousser les limites connues de nombreuses cavités en France mais aussi à l’étranger.

Il a découvert en Croatie un terrain de prédilection pour sa discipline, car la Croatie est un vrai gruyère ! Les Alpes dinariques sont un massif de type karstique, phénomène géologique qui a créé de nombreuses grottes et cavités, notamment des gouffres et cavités aquatiques souterraines.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *