La taxe de séjour nautique en 2018

Selon la nouvelle réglementation publiée au Journal Officiel de la République de Croatie, le montant de la taxe de séjour nautique va évoluer en 2018 en Croatie.

Voici les informations clé concernant l’évolution de la taxe de séjour pour le tourisme nautique en 2018 :

  • Les touristes voyageant en Croatie via les sociétés de location de bateau ou en croisière organisée doivent s’acquitter de la taxe de séjour de 8 kunas (1 euro) par personne par nuit , ce qui représente une augmentation de 1 kuna, soit 15 centimes d’euros. Cette taxe de séjour est alignée sur la taxe de séjour appliquée dans les hôtels en catégorie A (haute-saison).
  • Les propriétaires de bateau et les personnes séjournant à bord de leur bateau doivent quant à eux s’acquitter d’une taxe de séjour spécifique qui est calculée en fonction de la longueur du bateau et de la durée du séjour dans les eaux territoriales croates. Cette taxe va augmenter pour la première fois depuis 2010.  Tous les navigateurs ne naviguent pas en Croatie pendant un an, c’est la raison pour laquelle il existe une grille des prix selon la durée, afin que chaque navigateur puisse ajuster le paiement de la taxe de séjour selon le nombre de nuitées réalisées sur le bateau. Il y a la possibilité de payer cette taxe pour 8 jours, 15 jours, 30 jours, 90 jours et 1 an.  Voici le détail des tarifs applicables à partir du 1er janvier 2018 :
Longueur du bateau Durée Tarif 2018
 

 

5 -9 mètres

Jusqu’à 8 jours 130 kn 17 €
Jusqu’à 15 jours 240 kn 32 €
Jusqu’à 30 jours 400 kn 53 €
Jusqu’à 90 jours 950 kn 126 €
Jusqu’à 1 an 2 000 kn 266 €
 

 

9 – 12 mètres

Jusqu’à 8 jours 400 kn 53 €
Jusqu’à 15 jours 700 kn 93 €
Jusqu’à 30 jours 1 200 kn 160 €
Jusqu’à 90 jours 2 900 kn 386 €
Jusqu’à 1 an 5 800 kn 773 €
 

 

12 – 15 mètres

Jusqu’à 8 jours 500 kn 66 €
Jusqu’à 15 jours 950 kn 126 €
Jusqu’à 30 jours 1 600 kn 213 €
Jusqu’à 90 jours 3 850 kn 513 €
Jusqu’à 1 an 7 700 kn 1 026 €
 

 

15 – 20 mètres

Jusqu’à 8 jours 650 kn 86 €
Jusqu’à 15 jours 1 200 kn 160 €
Jusqu’à 30 jours 2 000 kn 266 €
Jusqu’à 90 jours 4 800 kn 640 €
Jusqu’à 1 an 9 600 kn 1280 €
 

 

Plus de 20 mètres

Jusqu’à 8 jours 950 kn 126 €
Jusqu’à 15 jours 1 800 240 €
Jusqu’à 30 jours 3 000 kn 400 €
Jusqu’à 90 jours 7 200 kn 960 €
Jusqu’à 1 an 14 500 kn 1 933 €

La taxe de séjour constitue le revenu du système des offices de tourisme et sert à l’amélioration, au développement et à la promotion du tourisme. En outre, une partie des fonds est attribué aux parcs nationaux et aux parcs naturels et servent à la protection et à la conservation du patrimoine naturel, en particulier dans les zones maritimes et côtières des parcs nationaux et des parcs naturels qui subissent un trafic nautique important. L’objectif est l’amélioration de l’offre touristique et l’amélioration des conditions de séjour des touristes.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *