Huit expériences à vivre à Zagreb, la capitale coup de coeur de la Croatie

Zagreb devient une destination week-end incontournable en Europe pour une escapade festive, culturelle et insolite. Ses places et monuments historiques, ses terrasses, ses restaurants, ses bars branchés, ses musées et son animation musicale font de Zagreb la destination city-break à tester de toute urgence. La parution du Guide Vert Week-End dédié à Zagreb, par l’éditeur Michelin, vient confirmer l’attractivité de la capitale croate.

Un été musical en arpentant les ruelles de Zagreb 

Arpenter les ruelles de Zagreb est une expérence à ne pas manquer, notamment en soirée quand les terrasses de café se remplissent d’animation. Rivaux au moyen-âge, les quartiers de Gradec et Kaptol composent un petit joyau baroque et sont juchés sur une colline accessible par une volée d’escaliers ou par le funiculaire. Tout l’été, la promenade Strossmayer accueille des concerts de musique de rue, une tradition chère à Zagreb, notamment au moment du festival Cest Id Best (fin mai-juin). Exceptionnellement pour l’EURO de football, la musique de rue de Zagreb se déplace à Paris avec une performance des Kraljevi Ulice ce vendredi et samedi sur la place de l’hôtel de ville à Paris !

Les gourmandises du marché Dolac

Le marché Dolac est le „ventre“ de Zagreb, un marché pittoresque avec ses parasols rouges sous lesquels les fermiers se protègent du soleil. C’est le lieu parfait pour découvrir les curiosités culinaires de la région. Au menu : le grenadir marša (pâtes à l’oignon et au fromage), les štrukli (sortes de raviolis au fromage) ou encore les Mlinci (lambeaux de pâtes d’abord ramollis dans l’eau bouillante puis baignés dans la sauce de dinde grillée). Beaucoup des meilleurs restaurants de Croatie se trouvent à Zagreb : Zinfandel’s, Bistro Apetit, Dubravkin put, Mano et Okrugljak…

Un musée unique au monde : le musée des coeurs brisés

Au musée des cœurs brisés, les visiteurs participeront à une visite inattendue. Au fil des salles, la découverte d’objets offerts par des inconnus après une rupture est surprenante : haches, menottes, ou encore nains de jardin font partie de la collection. Tristes, ordinaires ou passionnées, les histoires d’amour de ce musée ne laissent en tout cas pas indifférent.

Une escapade au vert : les parcs et jardins de Zagreb

Zagreb est une capitale qui respire et les espaces verts y sont nombreux : le jardin botanique, la promenade Strossmayer, le parc Nikola Subic Zrinski, le parc Maksimir, et à quelques minutes du centre-ville, le parc naturel de Medvednica. Le Jardin Botanique est particulièrement apprécié le temps d’un week-end : il compte plusieurs milliers de spécimens végétaux, un arboretum et deux petits lacs où se prélasser après la visite des musées voisins.

photo-marko-vrdoljak-zagreb-tb

Photo : Zagreb TB – Marko Vrdoljak

Fiesta dans les bars et clubs de Zagreb

Moins connue que ses petites soeurs Vienne, Prague ou Budapest, Zagreb regorge pourtant d’une belle ambiance festive. La jolie rue Tkalciceva propose une enfilade de petits bars pour se prélasser en terrasse et refaire le monde. Pour les mélomanes, rendez-vous dans un des jazz-club de la ville ou dans un des nombreux bars rock de la ville. Les amateurs de bière trouveront des brasseries produisant leur propre bière. La ville nouvelle est quant à elle le royaume des usines reconverties en lieux de concert et discothèques, à la mode de Berlin.

La tournée des musées de la ville basse

La ville basse de Zagreb abrite certains des plus prestigieux musées de la ville. L’élégante ville basse porte l’empreinte de l’Empire des Habsbourg : larges avenues bordées d’arbres, façades art-nouveau, cafés à la viennoise et le faste du théâtre national. Le « fer à cheval », qui mêle harmonieusement espaces verts et architecture, abrite le Musée des Arts et Métiers et sa une collection extraordinaire de mobilier et d’objets décoratifs du moyen-âge à nos jours. Non loin de là, le Musée Mimara, établi dans une bâtisse néo-renaissance, abrite plus de 3500 œuvres d’art de grands maîtres européens tels que Rembrandt, Velazquez, Turner, Delacroix. Avant de continuer votre visite, faites une pause bienvenue dans l’un des nombreux élégants cafés à la mode viennoise. Une dernière visite de musée s’impose dans la ville basse : la Galerie Strossmayer des Maîtres Anciens, qui abrite des joyaux de la peinture européenne du XVème au XIXème siècle.

Un hiver féérique : les festivités de l’Avent à Zagreb

Du 26 novembre 2016 jusqu’au 8 janvier 2017, le marché de Noël et les festivités de l’Avent donnent à la ville une touche de féérie, tandis que les tribunes du Dom Sportova vibrent des encouragements chantés à l’équipe de hockey sur glace, les Medvescak Zagreb. En 2016, Zagreb a été élue „Meilleur Marché de Noël“. Programme sur www.adventzagreb.com.

Apprendre en s’amusant : le nouveau musée des illusions

Ouvert fin 2015, le musée des illusions de Zagreb offre au visiteur d’entrer dans un monde qui va surprendre son esprit et lui donne aussi l’occasion d’apprendre. Une expérience intrigante, visuelle, sensorielle et éducative.

Y ALLER

Vols directs depuis Paris Charles de Gaulle tous les jours avec Croatia Airlines et Air France. L’aéroport de Zagreb n’est situé qu’à une vingtaine de minutes du centre-ville.

Advent u Zagrebu, prosinac 2014. Snimio Igor Nobilo
Advent u Zagrebu, prosinac 2014.
Snimio Igor Nobilo

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *